vous êtes ici : Accueil>Nos réalisations>Client pour bases Microsoft SQL Server

Présentation de notre logiciel Client pour bases de données Microsoft MsSql Server : OpenSea_MsSql.exe


Objectif : Ouvrir, analyser, consulter, modifier une base de données SQL Server.


Dans un premier temps, OpenSea_MsSql a été développé pour un usage interne,
afin de faciliter la réalisation des travaux qui nous sont commandés.

Il nous fallait un outil permettant de
Il fallait aussi que l'on puisse étudier 2 ou plusieurs bases de données simultanément,
afin de pouvoir les comparer, soit au niveau de leur structure, soit au niveau des données.
 

Fichiers nécessaires


Le seul fichier nécessaire est l'exécutable lui-même « OpenSea_MsSql.exe », sa taille est inférieure à 1Mo.
Vous pouvez télécharger la dernière version en quelques instants depuis le site OpenSea.
Nous verrons plus  loin que vous pouvez mémoriser certaines préférences dans des fichiers annexes.

Téléchargements

Installation


Tout d'abord, et c'est très important, le logiciel n'a pas besoin d'être installé par une quelconque procédure d'installation pour être opérationnel.
Il n'a pas besoin d'être inscrit dans les bases de registres.
Il n'a pas besoin non plus d'un quelconque RunTime ou autre.

Le programme est directement opérationnel dès que celui-ci est accessible depuis une session ouverte sur un ordinateur fonctionnant sous Windows.

Vous pouvez donc laisser le programme sur une clé USB et le lancer directement de là, ou le copier sur l'emplacement de votre choix sur un disque de l'ordinateur, ou sur un disque réseau (serveur, Nas, etc.)

Plusieurs instances simultanées


Vous pouvez lancer simultanément plusieurs instances du logiciel, et les utiliser en même temps,
soit pour accéder à plusieurs bases, soit pour travailler sur plusieurs tables d'une même base.
 

Lancement


Au lancement, le logiciel se présente ainsi :
Démarrage

Sélectionnez le mode d'authentification le plus approprié :
  • Authentification Windows : dans ce cas, inutile d'indiquer le nom de l'utilisateur ou le mot de passe, car c'est le nom de l'utilisateur courant de la session Windows qui sera utilisé. Un nom d'utilisateur ou un mot de passe saisi sera simplement ignoré.
  • Authentification SQL Server : le nom d'utilisateur et son mot de passe seront indispensables pour établir la connexion. Nom d'utilisateur (avec son mot de passe) qui aura préalablement été créé dans la base de données, avec Management Studio, ou autre méthode).
Cliquez sur le bouton Connecter

Connexion


En cliquant sur le bouton Connecter, vous obtenez la boite de dialogue ci-dessous :
Dialogue Connexion
Si vous avez choisi le mode d'authentification Windows, vous pouvez laissez Nom utilisateur et Mot de passe vides, ils seront de toute façon ignorés.

Sélectionnez le serveur Sql


Un temps d'attente de quelques secondes peut être nécessaire pour que la liste des serveurs soit constituée.
Si cette liste reste vide, faites un essai en saisissant manuellement (local) avec les parenthèses.

Sélectionnez ensuite votre base de données


Si la base de données est active, et que vos droits sont suffisants, vous obtiendrez la liste des bases accessibles dans DataBase.

Une fois la connexion établie


  • Le nom du serveur et de la base ouverte sont indiqués dans la barre de titre de l'application.
  • La liste complète des tables est inscrite dans la partie gauche de la fenêtre.
  • Le nombre total de tables est indiqué dans le bas de la fenêtre, à gauche.
  • Il est possible d'élargir la liste pour afficher le nom des tables en entier.
Connexion établie

Recherche rapide Table


Il est possible de filtrer la liste des tables en utilisant la recherche rapide :
  • La recherche n'est pas sensible à la casse, minuscules et majuscules donnent le même résultat
  • Le caractère astérisque (joker) permet d'étendre la recherche.
  • Placé en début et en fin = « qui contient... »,
  • Placé uniquement au début = « qui se termine par... »
  • Placé uniquement à la fin = « qui commence par... »
  • Le nombre de tables correspondant à la recherche est indiqué dans le bas de la fenêtre, à gauche.
Recherche rapide

Visualisation du contenu d'une table


Si vous sélectionnez une table dans la liste :
  • son contenu est affiché dans le tableau de droite (premier onglet)
  • le nom de la table est indiqué sur l'onglet,
  • le nombre de champs et le nombre d'enregistrements sont indiqués dans le bas de la fenêtre.
Visualisation table

Consultation des données d'une table


  • Vous pouvez vous déplacer dans ce tableau à la souris avec les curseurs, et au clavier avec les touches haut, bas, droite, gauche, etc.
  • Vous pouvez modifier la largeur des colonnes à la souris
  • Vous pouvez utiliser les touches de navigation pour passer d'un enregistrement à un autre.
  • Vous disposez d'un outil de recherche performant
  • Un double-clic sur un enregistrement bascule l'affichage en mode « Fiche »
  • Si le logiciel est déverrouillé :
    • vous pouvez modifier les données de la table directement dans le tableau
    • La fonction Exporter vous permet de convertir la table aux formats Xls, Csv, Ascii et Html
Consultation données

Affichage en mode Fiche


  • Vous disposez des mêmes touches de navigation qu'en mode Tableau pour passer d'un enregistrement à un autre
  • Vous pouvez imprimer, demander un aperçu avant impression, ou
  • copier toute la fiche dans le presse-papier du système d'exploitation afin de le coller ensuite dans un autre logiciel (tableur ou autre)
  • Vous pouvez agrandir la hauteur d'une cellule pour mieux en afficher le contenu
Mode Fiche

Classement des informations dans la fiche


  • Vous pouvez modifier l'ordre d'affichage des champs pour les classer, en cliquant sur le titre d'une colonne (triangle pointe en haut).
  • Inversez le classement en cliquant une deuxième fois (triangle pointe en bas).
  • Vous pouvez revenir au classement de départ en cliquant sur le titre de la première colonne.
Tri croissant

SQL rapide


Les 4 colonnes de droite sont à votre disposition pour vous faciliter la rédaction de requêtes de consultation.
  • Sel : sélectionnez les champs que vous voulez intégrer dans la requête.
  • Opération : pour préciser que l'on souhaite appliquer un opérateur sur ce champ
  • G.By : pour appliquer la fonction « GROUP BY » sur le champ
  • O.By : pour appliquer la fonction « ORDER BY » sur le champ
Sql rapide_1

Dans l'exemple ci-dessus, les champs Code, Libelle, LibelleCom, LibelleTec et CodeFamille ont été sélectionnés.
Le champ CodeFamille est également sélectionné pour le classement (O.By).

En cliquant sur le bouton « SQL Rapide », vous obtenez la requête ci-dessous :
SELECT T1.CODE, T1.LIBELLE, T1.LIBELLECOM, T1.LIBELLETEC, T1.CODEFAMILLE
FROM PMEELEMENT T1 ORDER BY T1.CODEFAMILLE

Notez que le logiciel utilise les alias pour les tables, afin de présenter une syntaxe plus courte.

La liste des opérations proposées est la suivante :
Sum    uniquement pour un champ numérique, fait la somme
First    prend la valeur du premier enregistrement
Last    prend la valeur du dernier enregistrement
Avg    iquement pour un champ numérique, fait la moyenne
Count    indique le nombre d'enregistrements correspondant
Min    prend la valeur la plus petite
Max    prend la valeur la plus grande

Exemples de requêtes


Sql rapide_2

Résultat pour la configuration ci-dessus :
SELECT Count(T1.CODE) AS CountCODE, T1.CODEFAMILLE FROM PMEELEMENT T1 GROUP BY T1.CODEFAMILLE

Sql rapide_3

Résultat pour la configuration ci-dessus :
SELECT T1.NOM, Count(T1.CODE) AS CountCODE, Sum(T1.MTHTNET) AS SumMTHTNET, Sum(T1.MTNETAPAYER) AS SumMTNETAPAYER
FROM PMEDOCDEVCLI T1 GROUP BY T1.NOM ORDER BY Count(T1.CODE)

Exécution de requêtes


  • Outil permettant de rédiger des requêtes pour consultation, extraction de données, ou exécution
  • Pour vous aider à rédiger vos requêtes, utilisez le double-clic de souris sur les éléments qui sont à votre disposition :
    • cliquez sur une table de la liste, et la liste des champs disponibles se met immédiatement à jour.
    • les expressions les plus couramment utilisées sont placées en haut de la la liste des champs,
    • cette liste d'expressions est personnalisable dans l'onglet Options
Exécution Sql_1

Utilisation


Faites un double-clic sur le mot SELECT, il vient s'inscrire dans la zone de texte, suivi d'un espace,
puis un autre double-clic sur un champ, il vient s'ajouter à la suite de SELECT, avec le nom de la table, et suivi également d'un espace.

Exécution Sql_2

Si vous avez de nombreux champs à sélectionner, indiquez que vous souhaitez une virgule à la suite de chaque champ,
ça vous évitera d'avoir à le faire manuellement.

Exécution Sql_3

Vous pouvez aussi souhaiter utiliser la fonction ALIAS pour la table.
Dans ce cas, indiquez quel alias vous attribuez à la table concernée.
N'oubliez pas de modifier l'alias si votre requête implique plusieurs tables.

Exécution Sql_4

Exécution requête unique et requêtes multiples


Si le logiciel est déverrouillé, vous pouvez utiliser les fonctions
  • Exécution requête unique
  • Exécution requêtes multiples
Pour une requête unique, vous pouvez rédiger celle-ci sur plusieurs lignes sans aucun problème,
exactement comme vous pourriez le faire avec d'autres logiciels comme Management Studio.

Par contre, si vous avez de nombreuses requêtes à exécuter dans un certain ordre,
vous pouvez choisir de les placer sous forme de liste (dans ce cas chaque requête doit être sur une seule ligne),
et lancer le traitement de la liste complète en une seule opération.
Il vous est possible de lancer plusieurs milliers de requêtes en rafale.
Un journal fera la liste des requêtes qui ont généré une erreur, afin que vous puissiez effectuer un contrôle de l'exécution.

Exécution Sql_5

Analyse structure et données


Cet outil vous permet d'obtenir la liste des tables, la liste des champs et le nombre d’enregistrements de chaque table.
Pour cela, vous devez lancer la fonction « Scanner » qui va analyser l'ensemble de la base, table par table.
A la suite de cette analyse, vous pourrez afficher le résultat :
  • sous la forme d'une simple liste, avec nombre de champs et nombre d'enregistrements,
  • ou d'une liste détaillée, avec le nom de tous les champs de chaque table.

Lancement de l'analyse


  • Une jauge vous indique la progression des opérations,
  • le nom de la table en cours d'analyse est affiché en bas et à droite de la fenêtre
Analyse_1

Résultat d'une analyse simple


A la fin de l'analyse, cliquez sur le bouton Afficher

Analyse_2

Filtrage des tables


Vous pouvez masquer les tables selon le nombre d'enregistrements.
Les tables inaccessibles sont celles pour lesquelles il a été impossible d'obtenir la liste des champs.

Analyse_3

Le résultat avec application du filtre ci-dessus


93 tables sur 592 contiennent 10 enregistrements ou plus

Analyse_4

Analyse simple ou détaillée (avec la liste des champs)


Analyse_5

Le résultat pour l'analyse détaillée :


Analyse_6

Fonctions annexes


  • Cliquez sur le symbole - pour masquer la liste des champs d'une table
  • Cliquez sur le symbole + pour déployer la même liste
  • Cliquez sur le bouton – pour tout masquer, et sur le bouton + pour tout déployer.
  • Vous pouvez
    • imprimer, demander un aperçu avant impression, ou
    • Copier tout le tableau dans le presse-papier afin de le coller ensuite dans un autre logiciel (tableur ou autre)
  • Un double-clic sur le nom d'une table vous permet d'en afficher le contenu.
Analyse_7

Les options


Mots réservés à afficher

  • Les éléments sélectionnés de cette liste sont affichés dans l'outil « Exécution de requêtes ».
  • Vous pouvez ajouter ou supprimer des éléments de cette liste, sauvegarder la liste, la réinitialiser, ou importer le contenu d'un fichier.
  • Le nom de fichier par défaut est « ListeMotsSQL.txt »
  • Si le logiciel détecte la présence de ce fichier au démarrage, il est chargé automatiquement.
Options_1

  • Le bouton « Sauvegarder » vous permet d'enregistrer la liste courante dans un fichier texte,
  • le nom par défaut de ce fichier est « ListeMotsSQL.txt », mais vous pouvez modifier manuellement ce nom.
  • Le bouton « Initialiser » remplace la liste courante par les informations d'origine du logiciel.
  • Le bouton « Recharger » vous permet de remplacer la liste courante par le contenu d'un fichier existant.
  • Pour supprimer un  élément de la liste, sélectionnez le et cliquez sur le bouton « Moins »
  • Pour ajouter un élément, saisissez le dans la zone située à gauche du bouton « Plus » et cliquez sur celui-ci pour valider.

Autres options


Options_2

Ignorer ces tables


  • Placez dans cette liste les tables que vous ne souhaitez pas afficher.
  • Le nom de fichier par défaut est nommé « ListeExclusions.txt ».
  • La personnalisation et les fonctions sont les mêmes que pour les « Mots Réservés ».

Inclure ces tables


  • Placez ici les tables que vous voulez afficher impérativement, même si celles-ci sont dans la liste ci-dessus « Ignorer ces tables ».
  • Le nom de fichier par défaut est nommé «ListeSelections.txt ».
  • La personnalisation et les fonctions sont les mêmes que pour les « Mots Réservés ».

Exemple


Vous avez indiqué d'ignorer les tables commençant par $,
mais vous avez aussi demandé à inclure les tables qui contiennent DEVCLI :
  • 3 tables commençant par $ s'afficheront car elles contiennent DEVCLI.

Trouver ces champs


Trouvez les tables en fonction du nom des champs qu'elles contiennent !
  • Placez dans cette liste les champs que vous recherchez, toutes les tables correspondantes seront affichées.
  • Pour profiter pleinement de cette fonction, cochez tout d'abord la ligne « Tout masque » dans la liste des tables à ignorer.
  • Le nom de fichier par défaut est nommé «ListeChamps.txt ».
  • La personnalisation et les fonctions sont les mêmes que pour les « Mots Réservés ».